10 mars 2021

Depuis 2018, l’Optical Center Mobile est régulièrement garé dans la cour de la résidence Emera La Cerisaie, sur l’île de Nantes. Ce camion homologué et aménagé permet de dépister et suivre les troubles de l’audition et de la vue des résidents sans qu’ils n’aient besoin de s’organiser et de se déplacer pour effectuer ces contrôles. Un service de proximité réellement bénéfique que soignants, personnes âgées et familles recommandent.

Dépister les troubles auditifs

Les troubles de l’audition font rarement la Une de l’actualité. Ils sont pourtant très handicapants au quotidien, en particulier pour les personnes âgées qui ont besoin, pour être accompagnées et rester en lien avec leurs proches, de communiquer. « Leur bon séjour en Ephad et la qualité de notre accompagnement passent par la communication, souligne en effet Simon Champain, infirmier coordinateur au sein de la résidence la Cerisaie à Nantes. Il est très important que nos résidents puissent exprimer leurs sentiments et leurs désirs. Une personne qui ne va pas entendre l’autre va se renfermer sur elle-même, risquer de s’isoler de ses proches et ne plus pouvoir bénéficier d’activités de groupe ou en solo ».

Un sujet d’autant plus sensible aujourd’hui que les soignants portent un masque et qu’il n’est plus possible de lire sur leurs lèvres des mots à demi entendus. 

Pour offrir le meilleur accompagnement possible à ses résidents, la résidence de la Cerisaie a donc fait confiance à Optical Center, il y a trois ans. « A cette époque, en Pays de la Loire, nous avons lancé le premier OC Mobile, un véhicule spécialement aménagé pour offrir un service de dépistage de troubles auditifs et de la vue entièrement gratuit à des personnes ayant difficilement accès à ces services, car vivant dans des déserts médicaux, souffrant d’une mobilité réduite ou tout simplement vieillissantes », raconte Agathe Clermont, responsable coordination de l’opération chez Optical Center.

Démarchée, la résidence de la Cerisaie a donc rencontré Optical Center en mars 2018 avant d’organiser, dans un premier temps, deux journées de dépistage par an, directement sur place, devant l’établissement. « Mais très rapidement, les familles, satisfaites, ont souhaité profiter en plus grand nombre et plus régulièrement de ce service », confie Simon Champain. La résidence a ainsi signé une convention avec Optical Center pour trois ans afin d’organiser le déplacement de l’OC Mobile sur place au moins une fois par mois, de manière à tester rapidement les nouveaux arrivants et à garantir un suivi de qualité aux personnes âgées déjà appareillées. 

Améliorer la qualité de vie des résidents et faciliter la tâche des proches et des soignants

Résultat, en trois ans, plus de la moitié des résidents qu’a accueilli la Cerisaie ont pu bénéficier d’un bilan et si nécessaire d’un rendez-vous de suivi. Le déroulé d’un dépistage est simple : « Cela prend entre 30 et 45 minutes. Le patient rencontre l’audioprothésiste dans la cabine d’audition insonorisée et homologuée. Le professionnel de santé mène d’abord avec lui une anamnèse, c’est-à-dire une discussion pour connaître ses antécédents en matière de suivi auditif et comprendre sa gêne actuelle et son intensité. Ensuite, il va vérifier le conduit auditif à l’aide d’un otoscope afin de s’assurer de sa propreté notamment. Puis il procède à un audiogramme, détaille Agathe Clermont. Un test qui consiste à placer un casque sur les oreilles du patient, et dès qu’il entend un son, il doit appuyer sur le bouton de la manette qui lui a été fournie. S’il n’appuie pas alors qu’un son est émis, cela permettra de savoir à quelle fréquence la perte auditive intervient ».

La solution apportée est ainsi sur mesure. « Evidemment, Optical Center ne propose pas systématiquement un appareillage, précise Simon Champain. L’équipe de l’OC Mobile nous a notamment beaucoup sensibilisés aux bouchons d’oreilles » Les soins d’hygiène quotidiens apportés aux personnes âgées sont ainsi essentiels car elles produisent davantage de cérumen.

Et comme le rappelle Simon Champain, « les bilans et suivis de l’audition nécessitent souvent des démarches longues et coûteuses pour les familles. Là Optical Center se déplace directement à domicile. Tout le monde est gagnant dans l’histoire ».

Partager sur les réseaux sociaux

Recevoir la newsletter Emera


Parkinson : Patients et aidants, comment faire face à la maladie ?

04/11/2022 Au coeur de notre métier

275000 personnes sont atteintes de la maladie de Parkinson en France. Le docteur Dr Christine Brefel-Courbon, neurologue et responsable du centre  expert Parkinson au CHU de Toulouse revient cette maladie.

En savoir plus

Inclusion : un trophée récompense l’engagement des équipes de la résidence Antoine de Bourbon

14/10/2022 Au coeur de notre métier Nos actualités

Pour en savoir plus sur l’accueil et l’engagement de nos équipes, découvrez l’article avec l’interview de Sandrine Szymkowiak, gouvernante à la résidence et d’Amandine Ehlinger, ASH

En savoir plus

Ehpad : « une culture de la prise en compte de la parole des seniors, c’est essentiel pour la confiance »

04/10/2022 Au coeur de notre métier

Interview de Valentine Trépied, sociologue spécialisée sur le vieillissement et chef de projet à la Haute Autorité de Santé.

En savoir plus

Diagnostic et stimulation, maîtres-mots pour faire face à Alzheimer

21/09/2022 Au coeur de notre métier

Le professeur Marc Verny, neurologue de formation et responsable du service gériatrique à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière (APHP), nous éclaire sur la maladie d'Alzheimer.

En savoir plus

Bientraitance des personnes âgées en Ehpad, l’affaire de tous

11/07/2022 Au coeur de notre métier

« Etre bientraitant c’est avant tout se questionner sur les pratiques et avoir une démarche éthique. C’est avoir une culture du respect, de la dignité de la personne et de son intimité ».

En savoir plus

Troubles de la perception visuelle : un dépistage essentiel chez les personnes âgées

01/07/2022 Au coeur de notre métier Nos actualités

Comment évolue nos capacités de perception visuelles avec l’âge ? Comment prévenir des troubles de la vision ?   Réponses avec le Dr Angelo Arleo, Directeur d’une équipe de recherche biomédicale à l’Institut de la vision à Paris.

En savoir plus