Article paru dans le journal du  «La nouvelle République» datant de 13 mai 2018

Quand l’esprit se perd dans l’évasion, les élèves de Svetlina Petrova donnent libre court à l’imagination derrière un chevalet.
Vendredi, à la Maisonnée Saint-François, dix nouvelles artistes de tous les niveaux inscrites à la promotion 2018, ont chacune accroché trois œuvres réparties entre la chapelle et les salons, pour l’exposition « D’année en année ». Parmi elles Isabelle Rauss, entrée dans le monde de l’art voici dix ans. Pharmacienne à la retraite, la passionnée des couleurs donne un second souffle à sa vie active, en s’épanouissant devant une nature morte, un portrait ou une vue en mouvement, sur fond de pastel et aquarelle. Dans ses matins bonheur, l’ex-professionnelle de l’officine se prend à rêver derrière son dernier coup de cœur le Chic à la plage, une toile vivante ouverte à la poésie.