25 mai 2020

#TOUSMOBILISES

25/05/2020 – Stimulation des capacités physiques et vie sociale pour le bien-être de nos résidents

Le déconfinement progressif se poursuit au sein des établissements Emera avec toujours la même prudence et les mesures de sécurité qui s’imposent afin de préserver la santé de tous, résidents, personnels et familles.

Ainsi, en parallèle de la reprise des visites des familles (depuis le 19 avril) encadrées par une Charte, des intervenants extérieurs comme les masseurs-kinésithérapeutes, les orthophonistes peuvent à nouveau intervenir auprès de nos aînés, en fonction de chaque résidence.

Les sorties dans les jardins, sur les terrasses, les activités physiques adaptées en tout petits groupes (dans le respect des distances de sécurité) reprennent pour le plus grand bien des résidents pour lesquels la stimulation des capacités physiques et cognitives est essentielle.

 
 

 
 

Pour autant, les animations autour de quiz, de chants organisés dans les couloirs des établissements et les activités en chambre sont maintenus.
Pour se détendre et prendre soin de soi, les soins bien-être de manucure, coiffure peuvent être à nouveau proposés dans les résidences.

En fonction de l’organisation et de la configuration des établissements, les repas qui sont un moment de convivialité peuvent être servis au restaurant en tout petits groupes dans le respect des gestes barrières. Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez vous rapprocher de votre résidence.

Les équipes d’Emera poursuivent leur mobilisation et leur engagement en faveur du bien-être des résidents tout en assurant leur sécurité.

 

Récapitulatif des mesures prises :

  • Depuis le 26 février, la mise en place des mesures barrières et la limitation des visites dans des créneaux horaires définis.
  • A compter du 5 mars la mise en place de zones de circulation définies pour limiter les rencontres de personnes au sein des établissements.
  • A partir du 9 mars, la suspension des visites (qui s’est progressivement renforcée) et l’information des familles sur les moyens de communication déployés pour maintenir le lien avec les résidents.
  • Mise en œuvre du plan bleu depuis le 13 mars.
  • Depuis le 24 mars et ce, de manière généralisée, pour limiter la propagation du virus, le renforcement des précautions au sein des lieux de vie avec le confinement en chambre des résidents tout en s’attachant à préserver leur bien-être.
  • Le 19 avril le gouvernement autorise la reprise des visites des proches dans les établissements. Emera met en place les modalités de ces visites (précisées dans une charte adressée aux familles) qui sont très encadrées afin de respecter les règles de sécurité et le principe de confinement.

| LE MAINTIEN DES LIENS |

 

> Pour vous rendre sur Emera Connect <

> Pour lire et/ou télécharger le guide d’utilisation de Emera Connect <

 

Emera Connect Application-lien-resident-famille-Groupe-Emera
 

 

dessins-envoyes-par-les-enfants-lien-intergenerationnel

Pour plus d’informations concernant le coronavirus, rendez-vous sur le site du Gouvernement.


#TOUSMOBILISÉS – 22/04/2020

Les autorités gouvernementales ont annoncé le 19 avril l’autorisation de reprise des visites des proches dans les établissements.

Le groupe Emera a mis en place les modalités de ces visites qui seront très encadrées afin de respecter les règles de sécurité et le principe de confinement.

Les modalités des visites (prise de rendez-vous, durée de la rencontre, périodicité, nombre de visiteurs, lieu, respect des gestes barrières…) sont précisées dans une charte adressée aux familles.

Conscient de l’importance pour les familles de pouvoir à nouveau rencontrer leurs ainés au-delà des échanges rendus possibles par les solutions d’application (Emera Connect) et de visio conférence, le groupe Emera s’attache à préserver la sécurité et la santé de tous.

Aussi la reprise  des visites se déroulera  de telle sorte à ne pas perturber le fonctionnement de la résidence et des personnels dans un contexte de gestion de crise sanitaire et de mobilisation prioritaire des équipes pour les résidents.

En complément des visites physiques pour ceux qui ne peuvent se déplacer nous maintenons le lien précieux avec l’extérieur des moyens de communication sont utilisés régulièrement. L’ensemble du personnel est mobilisé pour réaliser  : appels téléphoniques, mails, application Emera Connect et vidéos conférences (Microsoft Teams).

Pour plus d’informations, contactez directement la résidence concernée, pour la contacter, vous trouverez le numéro de téléphone directement sur la page résidence. Trouvez votre résidence en cliquant ici.

Article mis à jour le 22-04-2020


RENFORCEMENT DES MESURES – Le 24/03/2020

La situation inédite que nous traversons implique pour tous une remise en cause et une adaptation permanentes. Les dernières mesures datant du 24 mars, renforcent les précautions au sein des lieux de vie avec le confinement en chambre des résidents en s’attachant à préserver leur bien-être et pour soutenir les équipes une cellule d’écoute psychologique est proposée dans les résidences. (pour rappel des dernières mesures prises cliquez ici)

En lien avec les autorités sanitaires, le groupe Emera adopte depuis le début de l’épidémie les mesures pour protéger au mieux les résidents et son personnel.

Pour limiter la propagation du virus, le groupe Emera renforce les précautions tout en préservant le bien-être de ses aînés au sein de ses lieux de vie et invite ses résidents à rester en chambre.

Toutes nos équipes sont mobilisées et s’attachent à accompagner au mieux les résidents et leurs familles dans ces moments difficiles.

Article mis à jour le 24-03-2020


ÉVOLUTION DE L’ÉPIDÉMIE – Le 16/03/2020

L’évolution de l’épidémie du coronavirus se poursuit et le Groupe Emera adapte les mesures de protection de ses résidents.

Ainsi suite aux alertes du Ministère, le Groupe Emera suspend toutes les visites dans les résidences, sauf situation exceptionnelle (contacter la direction de la résidence).

Pour maintenir le lien avec les proches des résidents, Emera propose :

  • le téléchargement de l’application Emera Connect afin d’échanger des photos, de consulter les dernières actualités de la résidence.
  • la possibilité d’organiser des appels vidéo.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter le Responsable de Vie Sociale ou l’animateur de la résidence concernée.

Les visites reprendront dès que la situation le permettra.

 

Article mis à jour le 16-03-2020


GESTION DES ENTRÉES – Le 04/03/2020

L’épidémie de Coronavirus commence à s’étendre en France. Les personnes âgées déjà sensibles aux virus saisonniers sont considérées encore plus fragiles face au Covid-19. La Direction Médicale du Groupe Emera a déclenché un dispositif de protection afin de préserver les résidents et collaborateurs Emera. Les entrées des visiteurs (personnel, famille, fournisseur, médecins libéraux, livreurs, entreprises…) dans les résidences sont le principal vecteur de danger de propagation de la maladie. La gestion des entrées s’effectue de la manière suivante :

  • Désinfection des mains avec la solution Hydro-alcoolique. Personne ne peut entrer sans cette désinfection.
  • Une entrée unique est définie dans la résidence. Pour les Résidences Seniors accolées à l’EHPAD : entrée unique par l’EHPAD.
  • A l’accueil, la personne qui arrive se présente à l’hôtesse d’accueil pour une prise de température frontale :

> Absence de fièvre : vous êtes le bienvenu, l’hôtesse va vous poser
quelques questions et vous remettre un badge.
> Si visite incontournable (médecin) : Prenez un masque.
> En cas de fièvre : contactez la direction, ou l’IDEC, ou le médecin
coordonnateur qui pourra vous expliquer la nécessité de remettre votre
visite.

Si symptômes respiratoires, les visiteurs sont priés de reporter leur visite.

Le nom, prénom et numéro de téléphone du visiteur; la date et l’heure de la visite; et le lieu de séjour dans des zones à risques sont renseignés dans un registre à l’accueil de l’établissement pour toutes les visites.

Un badge sera remit au visiteur.

Merci de ne pas se serrer la main, et d’éviter les embrassades.

Pour plus d’informations concernant le Coronavirus, rendez-vous sur le site du gouvernement : gouvernement.fr

 

Article publié le 04-03-2020

Partager sur les réseaux sociaux

Recevoir la newsletter Emera


Rencontre Digitale avec Jean-Marc Généreux

25/11/2020 Nos actualités

Retour sur l'interview de Jean-Marc Généreux réalisée par Denise Fabre ce dimanche 22 Novembre à 16H00.

Vous l'avez raté ? Pas d'inquiétude ! Visionnez et revisionnez autant de fois que vous le souhaitez la rencontre digitale avec Jean-Marc Généreux.

Un moment d'échange entre le champion et star des danses latines et Denise Fabre, égérie du Groupe Emera. Nous remercions Jean-Marc Généreux et Denise Fabre pour ce fabuleux échange marqué par des moments de rire et de partage.

Pour regarder l'interview, ça se passe ci-dessous, bon visionnage :

https://youtu.be/jcJiOQmlA5g

L’activité physique adaptée, une thérapie non-médicamenteuse à part entière

22/11/2020 Partenaires

L’association Siel Bleu intervient dans un Ehpad sur quatre en France. Catherine Sartoretti- Hiegel, sa responsable nationale, explique le rôle-clé d’une activité physique adaptée et régulière sur la santé des personnes fragilisées.

crédit photo - Cathy Fitoussi

Quelles sont les missions du Groupe Associatif Siel Bleu ?

Catherine Sartoretti- Hiegel : Depuis 1997, Siel Bleu mise sur l’activité physique adaptée (APA) comme outil de prévention santé des publics fragiles : personnes âgées dépendantes, en situation de handicap, atteintes de maladies chroniques ou de cancers, les aidants, etc.

Le programme « Siel Bleu au Travail » agit en entreprise auprès d’un public plus jeune.
Il s’agit de prévenir les accidents du travail, gérer le stress, améliorer la cohésion d’équipe, lutter contre les troubles musculo-squelettiques. Enfin, la Fondation Siel Bleu finance des opérations d’accès à la santé pour des populations en grande précarité comme les sans-abris ou les détenus. Chaque semaine, 700 chargés de prévention diplômés interviennent auprès de 140 000 bénéficiaires partout en France.

Quels exercices proposez-vous aux résidents en Ehpad ?

C.S.H : A la différence du sport – qui renvoie aux notions de performance et de compétition –  l’APA s’appuie sur des exercices en adéquation avec les besoins, les envies et les capacités de la personne. Chaque séance est pensée sur-mesure, en fonction du niveau de dépendance des participants.

Elle débute toujours par un échauffement pour préparer les articulations : on tourne doucement ses cervicales, poignets, chevilles, on fléchit les genoux pendant dix minutes. L’objectif est ensuite de mettre le corps en mouvement grâce à la gymnastique douce, la marche, des jeux de coordination, des parcours d’équilibre, de la relaxation, etc.
Nos équipes utilisent du matériel pédagogique pour stimuler les muscles et les articulations dans une ambiance conviviale.


Combien de temps durent les séances en moyenne ?

C.S.H : Nous intervenons une à deux fois par semaine en Ehpad, pour des ateliers compris entre 45 minutes et une heure. Les résidents peuvent ensuite s’approprier certains gestes et les répéter quand nous ne sommes pas présents.

Quels sont les bienfaits de l’activité physique adaptée sur la santé des résidents en Ehpad ?

C.S.H : Ils sont multiples. Les APA sont reconnues comme une thérapie non-médicamenteuse à part entière, et les médecins peuvent les prescrire depuis 2017.

Le sport santé renforce les muscles, l’endurance et le sentiment d’appropriation de son corps. Ceci concourt à renforcer le bien-être et maintenir l’autonomie des personnes âgées. A prévenir les risques de chutes et de fractures. A lutter contre la fatigue, l’arthrose, l’ostéoporose, les troubles du sommeil, les douleurs du quotidien. Il est démontré que la pratique régulière d’exercice physique favorise la prévention de nombreuses maladies chroniques et pathologies, et agit contre la récidive de certains cancers.

Les séances sont aussi des moments de plaisir ?

C.S.H : Tout à fait. C’est essentiel. Les ateliers collectifs sont très attendus par les résidents.
Ils prennent du plaisir à se retrouver, à garder un lien social. Ce n’est pas un hasard si le logo de l’association représente un sourire !

L’association accompagne-t-elle des personnes atteintes de troubles cognitifs, comme la maladie d’Alzheimer ?

C.S.H : Oui, l’APA a un impact positif sur leur état de santé. Nous stimulons leur mémoire, leur attention, leurs repères spatio-temporels grâce à l’enchainement de mouvements, de petites chorégraphies qu’ils essaient de retenir.

Les chargés de prévention travaillent les gestes du quotidien rendus difficiles par la maladie : se faire à manger, se coiffer, se promener. L’objectif est de maintenir le plus longtemps possible l’autonomie, ralentir l’avancée des symptômes.

crédit photo - Cathy Fitoussi

Comment adaptez-vous vos interventions en Ehpad au regard du contexte sanitaire particulier lié à la COVID-19 ?

C.S.H : La France est de nouveau confinée mais la situation de Siel Bleu n'est pas tout à fait la même qu'au printemps dernier. Nous essayons de maintenir une partie de nos activités auprès des plus fragiles, dans le respect des gestes barrières. Nous transformons nos séances en visio lorsque les déplacements ne sont pas possibles.

Malheureusement un confinement impacte inévitablement la sédentarité, il est donc primordial de bouger plus ! C’est pourquoi nous diffusons chaque jour sur notre site « Bon Pied Matin », de courtes vidéos de trois minutes qui proposent un exercice pour bien commencer la journée. Nous développons aussi un programme « post-Covid 19 » pour celles et ceux qui ont été touchés par la maladie. Nous travaillons ensemble la récupération, le potentiel respiratoire, le renforcement musculaire, l’endurance.

En savoir plus sur l’association : www.sielbleu.org

Pour retrouver toutes les vidéos "Bon Pied Matin", rendez-vous sur la chaine YouTube

Moments de vie

15/11/2020 Au coeur de notre métier

La Direction de la Vie Sociale a organisé un projet concours photo pour nos séniors...

En savoir plus

Espaces multisensoriels : un atout pour la sérénité des résidents en Ehpad

15/11/2020 Au coeur de notre métier

Une approche non-médicamenteuse pour stimuler les sens de nos aînés.

En savoir plus

Bénévolat : « Le fait de vivre en ehpad n’est pas un frein, au contraire »

13/11/2020 Au coeur de notre métier

Valoriser les résidents et les relations humaines au sein des EHPAD à travers une photographie de main(s)

En savoir plus

Méthode Montessori : la réponse à la perte d’autonomie des seniors

28/10/2020 Au coeur de notre métier

Valorise le « faire avec » plutôt que « faire à la place de ».

En savoir plus