Notre Personnel de santé

Médecin coordonnateur

En collaboration avec l’Infirmier Diplômé d’État Coordinateur, le médecin coordonnateur est garant du projet de soins du résident (évaluation du résident, dossier de soins, suivi du projet individualisé, sécurité des soins…). Il participe au développement de la qualité des soins et veille à l’application des bonnes pratiques gériatriques, y compris en cas de risques sanitaires exceptionnels. Le Médecin Coordonnateur participe à la mise en œuvre de la/des conventions conclues entre l’établissement et les établissements de santé.

Infirmier/ère coordinateur (IDEC)

Sous la responsabilité du Directeur d'Établissement et en lien avec le Médecin Coordonnateur et l’équipe pluridisciplinaire, l’Infirmier coordonnateur gère les équipes soignantes en veillant à la cohésion et à la coordination de chaque intervenant.

Il organise son service en évaluant et adaptant les besoins matériels et humains nécessaires. Il suit et contrôle les plans de soins et les projets individualisés de chaque résident.

L’infirmier coordinateur est en relation directe avec les familles, le résident et le réseau médical et social.

Il est le garant de la satisfaction du résident dans le domaine du soin.

Infirmier/ère diplômé(e) d’état

Son rôle est d’assurer la continuité et la traçabilité des soins réalisés.

L’infirmier participe également à l’accueil et à l’accompagnement des résidents et leur famille au sein des résidences.

Il assure la surveillance de l’évolution de l’état de santé des résidents dans son domaine d’intervention.

En collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire, l’infirmier met en œuvre et gère le projet de soins. Il encadre les Aides Soignants dans l’accompagnement du résident.

Enfin une des missions de l’infirmier diplômé d’état est de veiller au respect et à la mise en place des protocoles et bonnes pratiques gériatriques.

Aide soignant(e) diplômé(e) d’état

Sous la responsabilité du directeur d’établissement et de l’IDEC (Infirmier Diplômé d’État Coordinateur) et en collaboration avec les infirmiers, l’aide soignant intervient dans le respect du projet individualisé et du plan de soins des résidents.

Les missions principales de l’aide soignant sont de participer à l’accueil, à l’accompagnement et à l’intégration des résidents et des familles au sein des résidences Emera. L’aide soignant suit l’état de santé du résidents et identifie les situations d’urgence.

Tout en préservant leur autonomie, l’AS réalise les soins de confort et d’hygiène des résidents. Il veille au bien-être des résidents, à leur dignité, à leur sécurité et au maintien du lien social en les accompagnant lors des repas, des installations etc...

Psychologue

Le psychologue intervient dans le cadre d’un projet d’établissement et projet de soins, sous la responsabilité du Directeur d'Établissement, il est en lien avec le médecin coordonnateur et l’équipe pluridisciplinaire.

Le psychologue participe au bien-être des résidents et des familles (accueil, suivi, entretiens individuels, évaluation…) dans le respect du projet de vie.

Son rôle est multiple en fonction des personnes âgées. Il va par exemple la rassurer et l’informer sur le bien vieillir. Ou encore accompagner et apporter des solutions selon son analyse de l’état psychologique du résident.

En collaboration avec les responsables de vie sociale des résidences, il est amené à animer des ateliers thérapeutiques et de mémoire.

Des équipes soignantes
dédiées à vos besoins

Soins médicaux

Les EHPAD Emera accueillent des résidents âgés, souvent porteurs de pathologies qui compromettent ou ont déjà perturbé leur autonomie. Des équipes spécifiquement formées sont dédiées à l’accompagnement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies du même type. L’équipe pluridisciplinaire développe une compétence spécifique en alimentation-nutrition.

Découvrir

Méthode Montessori

Les équipes soignantes Emera ont toutes été formées à la méthode Montessori adaptée aux séniors pour la prise en charge des personnes présentant des troubles cognitifs et psycho-comportementaux. Cette prise en charge non-médicamenteuse est centrée sur l’utilisation des capacités préservées de la personne et vise à lui permettre d’être aussi indépendante que possible.

Découvrir