27 mars 2023

Géraldine Delalande, médecin gériatre, a rejoint le groupe Emera en prenant la tête de la direction médicale. Passionnée et engagée, elle revient sur son parcours et partage son regard sur la gériatrie et le devenir des Ehpad.

Pourriez-vous nous décrire votre parcours en quelques mots ?

Mon parcours personnel a été très intense, très complet ! J’ai exercé comme médecin généraliste en cabinet libéral, également comme salariée privée et hospitalière en passant le concours de praticien hospitalier. J’ai aussi évolué un temps dans le monde militaire comme médecin de réserve pour le service de santé des armées.

Finalement, tout cela m’a donné une vision globale de la médecine en France.

Vous pratiquez en gériatrie depuis plusieurs années déjà. Quelles ont été les raisons de ce tournant vers ce domaine d’expertise ?

Je pense que c’est une spécialité en devenir. J’ai choisi cette orientation en 2009 en intégrant un réseau de santé gérontologique à Marseille, puis j’ai passé la capacité de gériatrie. C’était une façon pour moi de m’orienter vers une population plus fragile et un univers qui dépasse la pathologie car cela inclut un travail de prise en compte de l’environnement social et familial du patient. C’est un domaine de spécialité encore récent, il y a beaucoup à faire. Les diplômes d’études spécialisées en gériatrie (DESC) pour les internes sont très nouveaux. De plus en plus de médecins se spécialisent en cardio-gériatrie, en ortho-gériatrie ou encore en gérontopsychiatrie… 

C’est un champ d’expertise médical très porteur car améliorer le bien vieillir est un enjeu sociétal majeur !

Géraldine Delalande, médecin gériatre et directrice médicale du groupe Emera

Vous avez pris vos fonctions il y a quelques mois, pourquoi avoir choisi de rejoindre le groupe Emera ?

Effectivement, cela fait un peu plus de six mois que j’ai pris en charge la direction médicale. Ce poste s’est présenté de façon assez inattendue et j’ai choisi de relever le défi post-covid. Les challenges sont nombreux pour redonner du sens au travail des soignants en particulier au sein des Ehpad. Il y aussi un travail éthique à mener, tourné vers le résident qui est au cœur des valeurs du groupe et que je partage. Souvent, les personnes qui intègrent nos résidences sont vulnérables et ont besoin d’un accompagnement médical autant que social.

C’est cela le cœur de notre métier : prendre soin d’elles, leur offrir un cadre de vie paisible, où elles se sentent en sécurité et entourées. Nous devons œuvrer pour que nos aînés reçoivent le meilleur accompagnement mais aussi pour dessiner ce que seront les Ehpad de demain pour les générations à venir. 

C’est donc pour accompagner ce travail sociétal et parce que je rejoins les valeurs du groupe que j’ai accepté ce poste chez Emera.

Vous continuez aussi votre métier de gériatre en parallèle. Que vous apporte la poursuite de votre activité dans votre rôle de directrice médicale ?

Personnellement, étant médecin, j’ai besoin de soigner pour de « vrai ». Je travaille actuellement comme médecin praticien hospitalier au sein de l’hôpital nord de Marseille notamment en gériatrie et plus ponctuellement en soutien à l’équipe des urgences. Cela me permet de garder du soin direct et de ne pas être déconnectée du terrain. Le fait d’avoir un pied au CHU de Marseille me laisse au cœur de l’actualité médicale et de ses enjeux, ce qui est essentiel pour mes missions au sein de la direction médicale.

C’est aussi l’opportunité de prendre part à des programmes de recherche dédiés à la gériatrie et de travailler sur des publications qui pourront aider à faire connaître et à valoriser l’expertise des Ehpad. Pour l’instant je suis à mi-temps entre l’hôpital et mes fonctions chez Emera, avec pour objectif au cours de l’année de tendre vers un 80 % en faveur de mon travail au sein de la direction médicale.

De quelle façon souhaitez-vous faire évoluer la Direction Médicale chez Emera ?

Ce qui me tient à cœur, c’est que les Ehpad soient reconnus comme experts de la gériatrie.

Au sein de nos établissements, nous avons de nombreux experts en gérontologie, en soins, en nutrition, qui œuvrent pour la qualité de vie et le bien-être des résidents… L’objectif est d’évoluer vers une reconnaissance de ces expertises. En répondant aux besoins des territoires ruraux mais aussi urbains, l’Ehpad peut devenir une ressource locale : son expertise gériatrique et les compétences pluridisciplinaires de ses équipes sont précieuses.

Je conçois l’Ehpad de demain comme une entité ouverte sur l’extérieur, comme un lieu de vie et d’accès aux soins à la portée de tous, y compris aux populations plus jeunes. Il nous appartient de démystifier la vie en Ehpad. Favoriser les liens intergénérationnels avec les étudiants, les crèches et les habitants du quartier est une bonne piste. Ouvrir les tables de nos restaurants aux voisins, partager des jardins thérapeutiques, proposer des clubs de lecture, de tricot, des cours de peinture ou encore de musique… Nos résidents ont tant à transmettre ! Encourager le lien social est un projet passionnant qui s’inscrit bien sûr dans le cadre d’un travail de fond plus global pour aller vers plus de visibilité et faire connaître notre démarche éthique.   

Partager sur les réseaux sociaux

Recevoir la newsletter Emera


Médiation artistique : l’apaisement des maux par la créativité

15/02/2024 Nos actualités

« Avec l’art-thérapie, ce qui est intéressant ce n’est pas l’œuvre finale mais l’expérience [...] On génère des émotions ! ». Interview de Céline Rivault, art thérapeute.

En savoir plus

Comment prendre soin de nos aînés l'hiver ?

09/02/2024 Au coeur de notre métier Nos actualités Nos conseils pratiques

L'hiver apporte des défis supplémentaires en matière de santé et de bien-être, en particulier pour nos aînés !

En savoir plus

Les bienfaits réconfortants du câlin pour nos aînés

19/01/2024 Au coeur de notre métier Nos actualités Nos conseils pratiques

Explorons ensemble les multiples aspects réconfortants que les câlins peuvent apporter aux personnes âgées.

En savoir plus

Diagnostic et stimulation, maîtres-mots pour faire face à Alzheimer

19/09/2023 Au coeur de notre métier

Le professeur Marc Verny, neurologue de formation et responsable du service gériatrique à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière (APHP), nous éclaire sur la maladie d'Alzheimer.

En savoir plus

Les bons gestes pour prendre soin de nos aînés pendant la canicule

17/08/2023 Au coeur de notre métier Nos actualités Nos conseils pratiques

Pendant la canicule, il est essentiel de prendre des mesures spéciales pour prendre soin de nos aînés, car ils sont souvent plus vulnérables aux effets de la chaleur.

En savoir plus

Comment bien choisir son EHPAD ?

28/07/2023 Au coeur de notre métier Nos actualités Nos conseils pratiques

Chez Emera, nous sommes soucieux du bien-être des familles et de leur proche, nous recommandons, dans la mesure du possible, d'anticiper l'entrée en Ehpad, cela permettra d'aborder cette nouvelle étape de la vie de manière plus sereine, afin que la prise en charge soit la plus adaptée aux besoins et aux demandes du futur résident.
En savoir plus